Accueil Actualités Lieu humanitaire : L’État se réengage

Lieu humanitaire : L’État se réengage

Emmanuelle Cosse, Ministre du logement et de l’habitat durable, était à Grande-Synthe ce vendredi 17 mars afin de signer la convention de poursuite de gestion du lieu humanitaire. Occasion pour chacun des partenaires de rappeler le souhait d’une jauge maximale du camp à 700 personnes afin que l’accueil puisse s’effectuer dans des conditions sanitaires et de sécurité satisfaisantes. Damien Carême, maire a – avec beaucoup d’émotion – remercié la population de la ville pour sa solidarité et sa tolérance, véritable leçon d’humanisme. Avec la Ministre, il a également appelé à la même solidarité de tous les élus locaux dans l’accueil des réfugiés – Rappelons que le camp de Grande-Synthe est une réponse humanitaire à l’urgence de la situation et n’a pas vocation à durer.

A voir également

Logement et rénovation urbaine : la ville poursuit son programme pour les habitants

Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat durable s’est rendue ce vendredi 17 mars …

Nos Labels