Accueil Actualités Convention nationale sur l’accueil et les migrations : Signer le Manifeste et déjà penser et participer à une suite

Convention nationale sur l’accueil et les migrations : Signer le Manifeste et déjà penser et participer à une suite

Convention sur l’accueil et les migrations : Etre seulement à la hauteur de notre Histoire

Avec environ 800 participants chaque jour venus de toute la France, preuve est faite qu’il existe partout des énergies, des volontés, pour ne pas se laisser aller à un raisonnement simpliste et fataliste visant à considérer les exilés comme un problème. Il faut aussi prendre la peine de connaître les expériences positives, sensibiliser l’opinion publique pour aborder les choses de façon sereine, ne pas laisser une loi uniquement sécuritaire jeter l’opprobre sur les réfugiés d’aujourd’hui.

Ainsi l’histoire des migrations – telle que la collaboration nouée avec le Musée national de l’histoire de l’immigration nous l’a brillamment rappelée à travers une conférence mercredi dernier et synthétisée dans une exposition toujours visible à l’Atrium jusqu’au 30/03 est un point de départ essentiel à la compréhension de ces phénomènes.

Les 2 jours de convention ont permis pour la première fois en France que tous les acteurs de la question (assos, ONG, élus locaux, institutions citoyennes…) se rencontrent, et échangent leurs questions mais aussi leurs solutions…car il y en a !

Un manifeste (consultable et à signer sur http://convention-accueil-grande-synthe.fr/index.php/le-live-et-le-manifeste/) permet désormais de jeter les bases d’un accueil digne du pays de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Vous pouvez aussi prendre connaissance dans un premier temps du contenu des exposés et débats de ces 2 jours et l’alimenter en participant au « wiki » à ce lien !

 

A voir également

Une convention pour inciter les initiatives

S’inspirant de l’exemple présenté par le maire de la ville québecoise de Shawiningan venu par …

Nos Labels