Accueil Actualités L’expo « Je tu il nous vous ils(elles) » se penche sur la représentation du corps
Une œuvre de Rancillac prêtée par le LAAC de Dunkerque

L’expo « Je tu il nous vous ils(elles) » se penche sur la représentation du corps

Une expo qui représente l’humanité : Je tu il nous vous ils,

Un joli intitulé pour annoncer une exposition ambitieuse à la Galerie Robespierre, cette énumération synthétisant à elle seule le souci de proposer un grand nombre de  représentations du corps.

Un vaste panorama de la représentation de l’homme (ou la femme) pour comprendre que le corps a été un élément nourricier de l’évolution de l’esthétique, des beaux-arts.  L’artiste, homme, s’intéresse aux autres hommes et le transmet, jusqu’à devenir un éclairage passionnant sur la question de « l’autre ». Une interrogation très actuelle.

Être confronté à une œuvre, c’est forcément déjà aller vers l’autre, dont le créateur et ce qu’il véhicule. Choisir de présenter une exposition sur ce thème confronte à trop d’œuvres. Comment choisir ? Il faut en sélectionner 15 qui ont une valeur, une intention, une conséquence particulièrement notable, tant en dessin, peinture, sculpture…

La large variété des œuvres choisies montre la richesse, la complexité, des formes de représentation de soi, des autres, du corps en utilisant aussi son esprit pour appréhender l’œuvre dans sa globalité, dans son message apporté, au-delà du « physique » de la représentation humaine. Une mise en abîme ébouriffante qui mérite qu’on vienne passer une demi-heure à contempler les autres pour mieux se connaître soi-même !

La Ville remercie donc le LAAC, le FRAC Hauts-de France et le Musée du dessin et de la gravure de Gravelines

 

Expo visible du 10 novembre au 20 décembre.
Vernissage vendredi 9 à 18h.

 

A voir également

Un mois de sensibilisation sur les violences faites aux femmes

Ce mois de novembre, de nombreux rendez-vous sont proposés dans notre ville pour sensibiliser à …

Nos Labels