Accueil Actualités Vous voulez devenir cultivateur bio ? Rejoignez la dynamique de Grande-Synthe !

Vous voulez devenir cultivateur bio ? Rejoignez la dynamique de Grande-Synthe !

Déjà un deuxième appel à candidatures pour l’installation de maraîchers en agriculture biologique sur la ville de Grande-Synthe !
Vous trouvez le fichier de candidature en bas de page

La Ville de Grande-Synthe, avec l’appui de ses partenaires, lance son 2ème appel à candidatures dans le cadre du projet de « fermes urbaines multi-services ». Cette démarche vise à aider à l’installation de deux porteurs de projet en maraîchage biologique sur une superficie totale d’environ 5 hectares de terres cultivables.

Le projet de « fermes urbaines multi-services », qui a déjà conduit à l’installation de trois maraîchers sur un terrain de 8,5 hectares en automne dernier, regroupe trois fonctions principales :

  • Une production maraîchère biologique sur des surfaces limitées (de 2 à 3 hectares) en circuit court de proximité, et dans la perspective d’approvisionner en partie la restauration collective locale ;
  • Un volet formation/qualification aux techniques agricoles alternatives en coopération avec en particulier le lycée agricole des Flandres (en vue de former sur le terrain et accompagner à la création d’activité agricole).
  • Une fonction pédagogique tout public autour de l’agriculture urbaine et de l’alimentation durable.

Une volonté d’autonomie alimentaire

Il s’inscrit également dans une démarche plus globale. La commune de Grande-Synthe a en effet pour ambition de contribuer à mettre en œuvre un système alimentaire à la fois plus ancré dans le territoire, plus résilient, plus solidaire et durable. Ainsi, le projet de fermes urbaines multiservices de Grande-Synthe vise à contribuer à la politique agricole et alimentaire qu’a initié la CUD en 2018.

Ce deuxième appel à candidatures porte sur une zone au Nord de la Ville adaptée à la production de la culture maraîchère à proximité du premier site d’ores et déjà investi. Ainsi, la Ville de Grande-Synthe propose à chaque porteur de projet de cultiver sur une superficie de 2 à 3 hectares actuellement en conversion vers l’agriculture biologique (et certifiée à partir de 2020).

La ferme urbaine s’agrandit

La zone dispose déjà d’une infrastructure existante propice à un projet multi-producteurs :

1000 m² de serres, 430 m² de hangar ainsi qu’une maison d’habitation de 60 m². Une modalité contractuelle adaptée à différents profils avec des loyers attractifs est prévue par la Ville. Par ailleurs, les porteurs de projets retenus pourront bénéficier d’un appui technique et juridique en fonction de leurs besoins, notamment via l’association « A Petits PAS » qui propose aux candidats de tester pendant un an la viabilité économique de leur projet sous « couveuse ». 

Le projet de fermes urbaines s’inscrit dans le cadre d’un partenariat divers avec des acteurs du monde agricole et de la filière biologique mais aussi du système alimentaire local au sens plus large : la SAFER, Bio en Hauts-de-France, le lycée professionnel agricole des Flandres, la Communauté urbaine de Dunkerque, la Chambre d’agriculture, la Confédération Paysanne, les Ateliers du Littoral Dunkerquois, l’AFEJI et l’association A Petits PAS.

Vous pouvez candidater si vous êtes :

  • titulaire d’une formation agricole et/ou si vous avez une expérience significative en maraîchage biologique ;
  • prêt à vous installer dès 2019 ;
  • porteur d’un projet économiquement viable et respectueux de l’environnement, tourné principalement vers les débouchés locaux (vente directe, restauration collective…) ;
  • motivé pour travailler en collectif avec d’autres maraîchers.

Contactez-nous !

Téléchargez l’Appel à candidatures

Dossier de candidature à demander auprès de la mairie :
jc.lipovac@ville-grande-synthe.fr

Date limite de dépôt des dossiers : Vendredi 19 avril 2019, 12H
Deux visites collectives du terrain, préalables au dépôt des candidatures, seront organisées les 27 février et 14 mars après-midis.

A voir également

Le débat national continue sur le site internet dédié

Dans le cadre du débat national initié par le gouvernement, les cahiers de doléances ont …

Nos Labels