Accueil Non classé Episode de pollution persistant mercredi, fini jeudi.

Episode de pollution persistant mercredi, fini jeudi.

Ce nouvel épisode de pollution est l’occasion de rappeler que la Ville de Grande-Synthe sensibilise et alerte la population lorsque nous subissons ces journées nuisibles à la santé.

Depuis septembre 2015, une signalisation par des drapeaux en entrée de ville et sur les bâtiments publics et écoles alerte des niveaux de pollution orange ou rouge selon la gravité du phénomène.

De plus, la Ville a pris, depuis le 1er septembre 2018, un arrêté d’interdiction de manifestations sportives ou scolaires à l’extérieur (jeux dans les cours de récréation par exemple) les jours de pics de pollution « alerte rouge ». Ainsi, les entraineurs sportifs ont reçu pour demain mercredi, comme pour chaque pic, l’information de ne faire que des entrainements doux, sans courses nécessitant des efforts respiratoires intenses.

Ce phénomène est, pendant l’hiver, essentiellement dus aux « PM 10 » en raison des conditions anticycloniques. Le manque de vent bloque les pollutions par les gaz d’échappement et certains modes de chauffage comme notamment le bois.

Depuis le 1er janvier 2019, nous avons subi 24 jours d’alerte, à divers degrés.

Nous rappelons, à chacun, la plus grande vigilance sur les pratiques à risque, considérant la nocivité et la récurrence des pollutions à Grande-Synthe, comme d’ailleurs sur une bonne partie du département du Nord.

La préfecture du Nord a elle-même décidé de limiter la vitesse de circulation sur les grands axes routiers. Nous encourageons également au civisme considérant que la santé est notre bien le plus précieux.

Ce mardi 9, la préfecture vient de décider en raison du prolongement de l’épisode de pollution que les mesures appliquées aujourd’hui : limitations de vitesse, circulation différenciée sur la base des vignettes crit’air sur l’agglomération lilloise, interdiction du brûlage des déchets verts notamment sont prolongées jusqu’au mercredi 10/04 à 24h00. Par ailleurs, le préfet insiste sur la nécessité de limiter ses déplacements ou de privilégier le covoiturage et les transports en commun. En effet, la pluie n’a pas suffi à faire baisser les concentrations de polluants. Le retour du vent fort du nord nettoie l’air si bien que le drapeau repasse au vert jeudi.

A voir également

Label de l’engagement associatif, jusqu’au 13 mai pour s’inscrire !

Ce samedi 6 avril, tous les Grand-Synthois impliqués dans la vie associative peuvent s’inscrire au …

Nos Labels