Accueil Actualités Fête paysanne

Fête paysanne

Le temps d’un dimanche la plaine du Courghain se transformera en ferme géante. La fête paysanne est une belle occasion de venir à la rencontre des animaux de la basse-cour et de la ferme mais aussi de participer à des ateliers ou encore de découvrir les savoir-faire paysans . Se sera aussi l’occasion de découvrir les produits locaux, de s’asseoir le temps d’un conte, ou encore s’informer-sur les problématiques d’aujourd’hui et de repartir avec ses emplettes des bons produits du marché.
Venez-vous immerger, en famille ou entre amis, le temps d’une journée, dans le monde paysan.

Fête paysanne
Dimanche 27 septembre
de 10h à 18h
Plaine du courghain

Ateliers
Création de bombes de graines
Fabrication de produits domestiques soi-même
Découvrir Les trésors de la nature

Démonstrations
Torréfaction
Maréchal-ferrant
Métier de linier
Fabrication de pain

Animations agri-culturelles
Contes pour petits et grands,
Atelier clownesque
Concert de chanson française satirico-réaliste

Ferme Pédagogique
balade à dos d’ânes et de chevaux
Chèvres, moutons, poneys
vaches flamandes
canards oies lapins

Tente à parlottes

11h – Agriculture, alimentation et pandémie
Défrichage des habitats d’espèces sauvages, marchés géants aux animaux, abattoirs contaminés… Comme d’autres épidémies avant elles, les chemins de la Covid-19 croisent en de nombreux points ceux de l’agriculture, de l’élevage et de la transformation alimentaire. Elle met en évidence la fragilité et les dangers de notre système agro-industriel, et interroge sur un potentiel conflit entre sécurité alimentaire et sécurité sanitaire.
L’association Attac Flandres vous invite à en discuter avec Roxanne Mitralias, ingénieur agronome et salariée de la Confédération paysanne. 

14h – Autonomie Alimentaire et Visite des jardins partagés
Cette année un peu spéciale aura mis en exergue la nécessaire recherche d’autonomie alimentaire. Dans le Dunkerquois, celle-ci se décline à plusieurs échelles. De l’autoproduction à la mise en place de projets alimentaires territoriaux, les initiatives fleurissent. Isabell Hutterer et Julian Mierzejewski, respectivement Chargée de mission agriculture et alimentation durables et coordinateur à l’Atelier Université populaire de Grande-Synthe, vous invitent à découvrir ces initiatives.

15h – Liens entre l’agriculture et le changement climatique
Inondations, sécheresse, dispersion et déplacements des maladies,… le changement climatique a déjà un impact bien visible sur l’agriculture. Cependant, cette dernière a une part de responsabilité dans ce phénomène. Si l’endiguement de changement climatiques repose sur bien des changements dans nos comportements individuels et collectifs, l’agriculture constitue, elle-aussi, une partie de la solution.
Dominique Poissonnier et Alain Moreau, prévisionnistes à MétéoFrance, vous présenteront les relations entre agriculture et changement climatique.

Conférence  16h00
« Plaidoyer pour l’élevage paysan »
Alors que le débat autour de l’élevage est souvent simplifié à outrance et que les petits élevages ont tendance à disparaître, il semble capital de distinguer clairement élevage paysan et productions animales industrielles, de rappeler en quoi l’élevage paysan est indispensable pour nos territoires quand l’industrialisation de l’agriculture nie les paysan.ne.s, le vivant et la planète.
en présence de
Marc Dufumier est agronome et professeur émérite à AgroParisTech. Fort de nombreuses missions d’expertise réalisées dans les pays du Sud il est l’un des spécialistes incontesté de l’agroécologie. Il rappellera en quoi il est nécessaire d’aborder l’élevage de manière globale, systémique.
Véronique Marchesseau est éleveuse de limousines à Langonnet dans le Morbihan. Elle est aussi secrétaire nationale de la Confédération paysanne. Elle expliquera en quoi l’agriculture paysanne peut être une solution face aux dérives observées.
Émilie Jeannin est éleveuse de charolais à Beurizot en Côte d’Or. Elle se bat pour reprendre la main sur l’abattage et a eu l’autorisation de mettre en place une expérimentation d’abattoir mobile. L’objectif ? Développer une filière viande bovine éthique.
Espace Santé du Littoral (ESL) : L’association œuvre pour améliorer la santé et la qualité de vie des habitants de l’agglomération dunkerquoise via des actions de prévention et de promotion de la santé. Un représentant de l’ESL interviendra pour évoquer l’aspect nutritionnel de la consommation de viande.
Animation : Pierre Wolf

Aller à la rencontre des associations locales et régionales

Sur le village associatif vous pourrez échanger avec les structures suivantes :

Initiatives Paysannes
Mairie de Grande-Synthe
Confédération paysanne
Communauté Urbaine de Dunkerque
Enercoop Hauts-de-France
A Pro Bio
Collectif « Non à Tropicalia »
Ailes Grand-Synthoises
Abeilles Grand-Synthoise
AIVES
Les Amis de la Conf’
Terre de Liens Hauts-de-France
La Librairie
ATTAC Flandre
NOVISSEN
Etincelles Paysannes
Syndicat d’initiatives de Grande-Synthe
Centre d’expression manuelle de Grande-Synthe
Association aquariophile et terrariophile de Grande-Synthe
Collectif « Non à la friture à Saint Georges sur l’Aa »

Faire ses emplettes sur le marché paysan

Avec quoi pourrez-vous remplir votre panier lors de la fête ?

fromage de chèvre bio et faisselle (Ferme des Cabris, Uxem)
miel et des produits transformés à base de miel, des savons et du pain au levain (Rucher de Leaya, Marcoing)
pain bio cuit sur place (Pains Depaysants, Godewaersvelde)
tisanes, sirops gomasio et sels aux herbes (Rosalys, Bailleul)
café en grains ou moulu (Potj’Cafe, Méteren)
ail fumé d’Arleux IGP, oignons rouges et échalotes (Ferme Tricart, Lécluse)
légumes de saison (Jardin d’Alicia et Champs du Prédembourg, Grande-Synthe)
légumes et fruits bio (AFEJI – Jardins de Cocagne, Leffrincourke)
miel, hydromel, pain d’épices et gelée royale (Miellerie du Coin Perdu, Noordpeene)
bière paysanne (Brasserie Paysanne de l’Artois, Gavrelle)
maïs doux (Ferme Deswarte, Ghyvelde)
gaufres sucrées et salées à l’ancienne (Savoureuses en Nord, Beuvry-la-Forêt)
produits locaux et produits de la coopératives Andines (Clémentine et Capucine, Dunkerque)
pommes, poires et confitures (Pommeraie du Val des Roys, Le Quesnoy)

Se restaurer sur la fête

Les bénévoles de la fête tiendront une buvette sur laquelle sera également proposée une petite restauration à base de produits locaux et/ou bio.
Des plats végétariens vous seront également proposés par Coquelicot et Coccinelle, traiteur bio et local.

 

A voir également

Guide saison culturelle 2020/2021: demandez le programme !

L’évasion, c’est plus que jamais dans la tête, vivre des émotions, échapper au quotidien… C’est …

Nos Labels