Accueil Ville durable Participer à la transition Les conseils de Yves le jardinier

Les conseils de Yves le jardinier

Chaque mois, les jardiniers de la Ville  vous donnent leurs conseils pour cultiver vos jardins avec des produits de saison, sans produits phytosanitaires…Des conseils de pro puisque la ville est distinguée ville 4 Fleurs Grand prix national du Fleurissement et même Fleur d’or ! 

En Novembre, les arbres se dégarnissent irrémédiablement.

Les jours sont bien courts et les premiers grands froids nous surprennent souvent vers la fin du mois.

Les fleurs désertent les balcons en novembre, alors offrez leurs la présence d’arbres fruitiers, arbustes, végétaux aux feuillages colorés (en choisissant une forme naine) dans un grand bac.
Soignez la plantation pour ces végétaux qui préfèrent à coup sur être en pleine terre !
Ne négligez pas les arrosages par temps sec et protégez les plantes qui en ont besoin.

Les arbres et arbustes en racines nues (arbres fruitiers, arbres d’ornement à feuilles caduques, mais aussi la plupart des rosiers) peuvent être plantés à partir de novembre et jusqu’en mars.

A noter également :
En période humide, l’automne, est aussi la saison idéale pour limiter les taupes. Il est vrai ,la taupe mange des chenilles, des insectes, des larves, mais aussi nos précieux ver de terre. Elle grignote les racines, les tubercules, les bulbes et chamboule toute la terre du jardin.
Alors place à l’action :
Les plantes répulsives comme la fritillaire impériale ou l’épurge, l’herbe à taupe, ont la réputation d’éloigner les taupes, tout comme le ricin, l’oignon, la jacinthe et la jonquille.il faut savoir que la taupe est sensible à l’odeur.

Nous avons aussi les limaces et escargots qui font du jardin une auberge où la restauration est gratuite et sans modération…
Alors, pour les faire fuir utilisons les plantes.
Parmi les plus efficaces : l’œillet d’inde, la santoline, le romarin, la lavande, la sauge, la menthe et la rue.

Le plus simple est d’en planter, sinon de faire sécher des feuilles, de les réduire en poudre et de les épandre. Mais on peut aussi utiliser les légumes : ail, oignon, ciboule, ciboulette poireau font fuir les limaces.

Les limaces pondent des œufs qui passent l’hiver dans le sol. Un simple griffage du sol sur quelques centimètres permet de les exposer au froid, qui les détruit, ou aux prédateurs.

Donc pour vos plantations de bulbes à floraisons printanières, on y pense!

Et pour finir en force, parlons de l’épinard, le légume du mois. 

L’épinard fait partie des légumes feuilles de la famille des chénopodiacées, comme la blette. L’origine de cette belle plante potagère est incertaine. Certains botanistes la situent en perse, d’autres au Tibet.
Les épinards se trouvent sur les étales toute l’année, avec deux fortes périodes en avril-mai et octobre novembre.
Pour une salade, il est préférable de choisir des jeunes pousses aux feuilles tendres.
Ce légume réduit considérablement à la cuisson :il faut donc au moins 500 g par personne .Les feuilles d’épinard doivent être bien vertes, luisantes, épaisses, lisses ou un peu gaufrées, et entières.
Cru, l’épinard ne gagne rien à attendre :il perd de ses qualités nutritives et surtout de ses vitamines.
On peut toutefois le maintenir quelques jours au réfrigérateur, enroulé dans un torchon humide pour éviter qu’il ne se dessèche.

Attention, il ne faut en aucun cas conserver l’épinard cuit, même au réfrigérateur. Il génère des nitrites toxiques présentant des dangers, car il empêche le transport normal de l’oxygène dans le sang.

Nos Labels