Accueil Ville durable Vers la transition Déplacements : place aux doux !
Depuis le 1er sept. 2018, les bus sont gratuits sur l"agglo !

Déplacements : place aux doux !

Grande-Synthe multiplie les alternatives à la voiture.

Les français sont très attachés à leur voiture. Pourtant, une nouvelle génération apprend à changer de comportement vis-à-vis de l’automobile et du déplacement. Le coût d’un véhicule « tout compris » mérite aussi réflexion. Vivre en utilisant moins souvent sa voiture devient un nouveau mode de vie, avec aussi un bénéfice pour la santé à la clé.
Grande-Synthe est un territoire qui promeut de plusieurs manières cette nouvelle mentalité.

Un nouveau système de bus pour laisser la voiture au garage

Repenser totalement l’usage du bus, en faire un vecteur de déplacement fréquent, rapide et gratuit, tel est l’enjeu qui est primordial.

Concrètement, cela s’est traduit le 1er septembre 2018 par un temps maximum de 20 mn pour arriver à la gare de Dunkerque de tout point, et mettre 80 % des habitants à moins de 300m d’une ligne avec une fréquence de 10 min de 7h à 19h.

Prenez connaissance de l’interview du maire après un premier mois de mise en service

5 lignes de bus desservent Grande-Synthe.

Désormais, la gare de Dunkerque est un « nœud » important d’où partent 5 lignes desservant Grande-Synthe :

– 3 sont « chrono », à savoir qu’elles sont rapides et fréquentes mais il faut vérifier qu’elle s’arrête là où vous voulez aller.

La C1, la C2 et la C4. Deux autres sont moins fréquentes et desservent plus d’arrêts, la C17 et la C 19.
Cliquez ici pour aller sur le site de DK’Bus et retrouver l’ensemble des itinéraires (et horaires pour les lignes « non chrono »).
 Lisez l’article paru dans le magazine d’octobre 2018 qui vous explique les plus du bus !

 

 

 

 

 

 

Un nouveau cycle de développement pour le vélo :

veloSi la Ville de Grande-Synthe a fait installé 500 attaches vélo « neutres » en 2015, elle a aussi fait installer 5 stations DK vélo, le « V’lib local » à proximité de lieux de vie ; le centre-ville bien sûr, la place du Courghain également ainsi que l’Atrium, l’église Saint-Jacques.

Pour donner envie aux parents de réapprendre aux enfants à aller à l’école à vélo, la Ville a aménagé dans la plupart des écoles des attaches vélos à l’intérieur des cours pour plus de sécurité contre d’éventuels vols. La police municipale fait suivre des cours d’apprentissage aux élèves de primaire pour leur apprendre à rouler en ville.

Profitant des opérations de rénovation urbaine, les nouvelles voies sont pensées en « zone 30 » où se croisent tous les usagers de la ville.

Enfin, la Ville a impulsé une aide financière pour l’achat de vélos au conseil municipal du 30 juin 2017 et élargie en 2018 aux vélos électriques.
Prenez connaissance des modalités administratives

Des chemins de traverse pour relier les quartiers

Grande-Synthe a la chance de pouvoir offrir des chemins de traverse qui sont autant de raccourcis, de trajets directs en passant par des parcs, en empruntant des passerelles, qui mettent les lieux de vie à quelques minutes de parcours. C’est pour inciter à ce nouveau rapport à la ville que des totems indicateurs de temps et de distance sont mis en place.

Dès que possible, la Ville déroule désormais un ruban blanc de ciment pour faciliter les liaisons douces à vélo. Les entrées/sorties de ville au rond-point des parapluies ou du mac Do permettront de rejoindre plus aisément Dunkerque en empruntant l’ancien axe de la pénétrante par Saint-Pol-sur-mer.

Des actions porteuses d’image et d’avenir

Soucieuse de pédagogie, la Ville a enfin choisi de faire l’acquisition de véhicules propres électriques ou même hybrides à l’hydrogène, une technologie prometteuse car elle offre plus d’autonomie !

Le projet « Cheval en ville » révèle aussi toute la politique de transition menée par la municipalité. Ces chevaux utilisés aussi bien pour l’entretien des espaces que pour le transport de personnes, au marché par exemple. Ils permettent de plus, dans un respect total de l’environnement, de créer du lien avec les habitants de toutes générations.

Nos Labels