Accueil Actualités La Ville de Grande-Synthe à la toise de la sobriété énergétique

La Ville de Grande-Synthe à la toise de la sobriété énergétique

Comme toutes les collectivités, la Ville fait que le constat comptable que la facture d’électricité sera quasi multipliée par 3 en passant de 0,84 M€ à 2,4 M€ ; Celle de gaz + réseau de chaleur grimpera de 1,2 M€ en 2021 à 1,65M€ en 2022 d’après nos prévisions, et la facture d’eau progressera de 10% de 265 000 € à 289 200 €, il s’avère urgent et crucial de réduire nos consommations de fluides et énergie.

La Ville de GS s’est engagée de longue date dans la transition pour générer des économies financières comme en témoignent essentiellement le passage à l’éclairage par ampoule Led sur toute la ville ainsi que l’isolation de nombreux équipements sportifs. Mais les niveaux de prix actuels de l’énergie nécessitent d’intensifier les écogestes et de faire la chasse au Gaspi.

Dans son plan de sobriété énergétique, l’équipe municipale a souhaité impliquer tous les acteurs en mesure d’agir : les agents municipaux, les responsables de clubs sportifs gérant des équipements éclairés et chauffés sont invités à limiter l’éclairage aux horaires de rencontres de championnat ou entrainements et à veiller à baisser le chauffage à 17 °.

Au niveau de l’éclairage public, il sera maintenu sur les grands axes et aux carrefours mais 1 luminaire sur 2/ 3 sera éteint en dehors de ces cas. La période d’illumination pour les fêtes de fin d’année sera réduite à 10 jours du 12 au 23 déc.

L’éclairage extérieur des monuments publics sera coupé sauf en cas de conseil municipal pour la mairie ou de spectacle programmé au Palais du Littoral.

Le personnel municipal est le premier invité à appliquer plus intensément cette sobriété à travers la généralisation de 9 éco gestes. On citera notamment la limitation à 19° dans les bureaux, une diminution de la puissance lumineuse par la neutralisation d’un néon sur 2, un programme de remplacement de certains radiateurs vétustes et énergivores en mairie ainsi que la remise en état du parc de vélos électriques pour les déplacements courts.

Cependant la ville ne baissera pas les températures dans les écoles, crèches, Ehpad Z-Q…

Globalement, la Ville veillera à n’entreprendre des actions pour juguler les hausses liées à l’explosion du coût de l’énergie et plus globalement l’inflation générée dans tous les autres domaines qui n’affecteraient en aucun cas la qualité du service public rendu ou sur le coût des repas aux cantines scolaires pour les familles ainsi que les aides diverses des pass culture, ou pass’sports au RME et MSG, chèques seniors ou prime pour l’achat d’un vélo.

Parallèlement, le CCAS est mobilisé pour accompagner les publics sensibles, notamment pour les économies concrètement possibles dans la vie quotidienne et ainsi impliquer également les habitants pour les aider à réduire leur consommation.

Nous remercions par avance nos concitoyens pour leur compréhension et partage de notre souci de gérer au mieux les deniers publics.

A voir également

Eloi Expo : Depuis 2 générations, un rendez-vous qui promeut un artisanat d’art imaginé et réalisé par des passionnés

Les 53 artisans invités à la 48e édition de St Éloi Expo vous proposent, entre …

Nos Labels