Présentation du Palais du Littoral

Palais

 

Le Palais du Littoral, construit en 1973, est un  haut  lieu  de  la  vie  collective, culturelle et associative de l’agglomération dunkerquoise. Il connaît une nouvelle jeunesse depuis que d’importants travaux d’extension et de réhabilitation ont été achevés en 2007.
Avec sa façade de bois et son aspect résolument moderne, le Palais offre aux artistes des conditions d’accueil, de répétition et de représentation optimales.

Deux salles accueillent la majorité des spectacles de la saison culturelle :
le Théâtre ( capacité de 
449 places ) et le Forum ( jusqu’à 3 000 spectateurs ! ).

 

Palais du Littoral

Rue Garnier
Tél. Accueil 03 28 21 66 00

 

L’envie de culture commence par une étincelle, un émerveillement, possible à tout âge, qui génère un oubli du temps présent et même de ses soucis, une abstraction de la notion de durée dans l’émotion du direct et du vécu. C’est aussi un moyen d’apprendre sur soi, sur les autres, de s’interroger. J’aurais fait quoi, moi, à sa place ?

A Grande-Synthe, on cultive les cultures, forcément plurielles comme en témoignent les superbes concerts, gravés dans les mémoires de ceux qui y ont assisté, offerts par les soirées des Mondes pluriels depuis leur création par Jean-Louis Maire en 2009.

Les artistes sont peut-être des rêveurs, ils sont surtout des messagers pour nous intéresser au monde en devenir qui nous concerne quoiqu’on en dise.

La Culture à Grande-Synthe est faite pour tous, mise à la disposition des plus fragiles économiquement grâce au Pass’culture et aux ateliers de sensibilisation en amont des spectacles de la Saison culturelle. La culture passe aussi par les murs quand elle s’expose à la Galerie Robespierre où les artistes invités sont tenus de construire un projet impliquant des habitants, à titre individuel ou associatif. Une démarche de culture vivante qui motive de nombreuses candidatures.

Voir la culture, c’est aussi suivre le cheminement des artistes de Street art qui, chaque année depuis 2 ans, nous interpellent dans le domaine public, sur les façades de bâtiments publics. C’est aussi s’ouvrir à la curiosité en allant découvrir les musées associatifs conçus avec passion et amour et qui méritent votre visite, en famille surtout !