Accueil Ville durable Vers la transition

Vers la transition


Grande-Synthe, la transition en actes au quotidien

 

Tous les jours, de nouvelles études, des documentaires ou reportages dressent un bilan critique de la situation dans laquelle se trouve la planète. Une terre et demie est aujourd’hui nécessaire chaque année pour satisfaire les besoins de l’humanité en ressources naturelles. Le jour du dépassement, c’est-à-dire la date où l’empreinte écologique dépasse la biocapacité terrestre, arrive de plus en plus tôt chaque année (Le 8 août en 2016, toutes les chaînes de télé en ont parlé, contre début octobre en 2000).

En 2007, Rob Hopkins, enseignant en permaculture, a lancé en Grande-Bretagne, dans sa ville natale de Totnes, le mouvement de la transition pour s’affranchir du pétrole et s’adapter aux crises actuelles. Peu à peu, les habitants ont adhéré à la démarche et cette dernière s’est exportée à travers le monde. La ville de Grande-Synthe, souhaitant renforcer ses actions de développement durable et notamment celles concernant les pratiques de consommation et de production, s’est engagée dans cette même voie en 2011 par une décision du Conseil municipal.

La transition commence dans les ateliers « vacances » !

 

Un humus fertile pour accélérer la transition

Contrairement au mouvement initial « du bas vers le haut » de la transition made in UK, la ville de Grande-Synthe, forte de l’ensemble des actions entreprises au cours des quarante dernières années et consciente – et bien placée pour – de l’urgence à mettre en place un autre modèle de développement, a lancé cette démarche afin d’initier le changement, d’aider la réflexion collective et l’action démocratique et citoyenne et de consolider la cohérence des réalisations. Et l’impulsion crée la dynamique : Emile and co’ est une association de Grand-Synthois née de la démarche de transition qui agit localement pour recréer du lien social tout en se basant sur des liens avec la nature.

La transition n’est pas une idée contre l’économie, elle est une combinaison pour créer une nouvelle forme d’économie. A Grande-Synthe, le mouvement est particulièrement original car il est impulsé par les autorités locales qui, du coup, n’ont pas besoin d’être convaincues par des associations demandeuses de changement mais conditionnées au bon vouloir des décideurs locaux. Grande-Synthe, c’est la transition en actes au quotidien.

La transition concerne donc en premier lieu les énergies, avec une incidence forte sur l’habitat, les déplacements, l’alimentation et la santé. Enfin, relocaliser les choses permet d’envisager également une nouvelle dynamique pour créer de l’emploi tout aussi localement.

Totems, nouveaux repères !

Une signalétique « temps de parcours »  matérialisée par des totems disposés dans chaque quartier, a pour vocation de favoriser les déplacements doux sur la ville de Grande-Synthe. En effet, vous y trouverez affiché une cartographie de la ville sur laquelle sont indiqués les temps de parcours moyens pour se déplacer d’un quartier …

Lire plus ...

Habitat et cadre de vie

A Grande-Synthe, la transition est dans l’aire… urbaine Ville de près de 22 000 habitants, à la population parmi les plus jeunes de la région, Grande-Synthe est une ville vivante, évolutive. Le renouvellement urbain engagé en 2001 a déjà permis de proposer 1 500 logements adaptés aux familles d’aujourd’hui. Grâce …

Lire plus ...

Déplacements

Grande-Synthe multiplie les alternatives à la voiture. Les français sont très attachés à leur voiture. Pourtant, une nouvelle génération apprend à changer de comportement vis-à-vis de l’automobile et du déplacement. Le coût d’un véhicule « tout compris » mérite aussi réflexion. Vivre en utilisant moins souvent sa voiture devient un nouveau mode …

Lire plus ...

Alimentation

L’alimentation, ingrédient fort de la transition Le premier geste fort dans la logique de Ville en transition s’est d’abord appliqué aux cantines scolaires, quand la Ville décida de passer au 100% des repas bio dès la rentrée 2011, une première nationale dans une ville de plus de 20 000 habts. …

Lire plus ...

Santé

Passer à la transition, c’est aussi aider à une bonne santé de tous Grâce à l’Espace santé du Littoral qui héberge de nombreuses associations veillant à votre santé, mais aux espaces verts qui incitent à la pratique sportive de loisirs, aux cultures bio diffusées le plus largement possible, la Ville …

Lire plus ...

Emplois de demain

La transition vers les emplois de demain La transition écologique crée une contrainte qui s’impose à l’économie. L’économie respectueuse de l’environnement sera non seulement un gisement d’emplois de proximité mais aussi un gisement de brevets, de développement, d’innovation qui doivent amener à une nouvelle ère pour l’humanité si elle veut …

Lire plus ...

Energies

Grande-Synthe développe les énergies propres et sa propre énergie  Parallèlement au dossier de candidature qui amena Grande-Synthe à devenir en 2010 la première « capitale française de la biodiversité », la Ville s’engageait dans la règle des « 3 fois 20 » prônée par la convention des Maires à l’horizon 2020 : – Diminuer …

Lire plus ...

Nos Labels